Aziz Hasbi signe un passionnant deuxième récit autobiographique. En lisant cet ouvrage, on a l’impression de sortir avec une somme de leçons et une certaine maturité. C’est un livre qui interpelle son lecteur et l’amène à se poser des questions et à évaluer son propre itinéraire. 
C’est une réflexion édifiante et une source d’inspiration et de réflexion pour toute personne sortie du rang et ne comptant que sur sa compétence pour évoluer dans les dédales de la vie.
L’auteur va au fond des choses et nous livre la quintessence de son expérience multidimensionnelle.
Chaque épisode est un voyage dans la vie et un partage des états d’âme du narrateur face aux réalités vécues.
La scène et les coulisses constitue de ce fait un essai réussi d’une exploration de soi et d’un témoignage réaliste sur les données de la société marocaine sur près de quatre décennies.
263 pages
Date de parution: Eté 2013

La scène et les coulisses, récit de 263 pages, paru chez Kalimate en été 2013 Dans cet ouvrage, qui fait suite au Lit dans la valise (2010), l’auteur, Aziz Hasbi, se livre à une exploration de soi. Celle-ci vise, selon lui, « à revisiter son passé et à se l’approprier », parce qu’ « Il est reposant de faire de son passé un compagnon rasséréné, au lieu de chercher à le refouler et à le renier ». Tout au long de ses quatorze chapitres, le livre dévoile les péripéties d’une grande partie de l’existence d’un self made man ouvert à la vie, à laquelle il n’a toutefois cessé de payer des tributs, et désireux de plus et de mieux apprendre. Soif du savoir qu’il a investie dans une vie professionnelle riche et variée.

Le récit s’ouvre sur un épisode douloureux, mais qui semble avoir constitué le détonateur qui a permis son écriture. Vient par la suite un chapelet narratif des expériences que l’auteur a vécues en tant qu’étudiant à l’étranger, professeur de l’enseignement supérieur, haut cadre de l’Etat, ministre, diplomate, recteur d’université, acteur de la vie associative… et surtout comme homme, demeuré fidèle à ses origines modestes, baignant dans une ambiance familiale à laquelle les hautes fonctions ne l’ont pas soustrait.
Si le travail participe de la démarche autobiographique, la rencontre fréquente entre les trois « je » (auteur, narrateur et personnage principal), dans un style perlé d’autodérision, ne fournit pas une clé unique de lecture de l’ouvrage. Celui-ci est aussi une fresque sociologique sur près de quarante ans. Le lecteur est en présence d’un exercice d’observation et d’analyse des milieux sociaux dans lesquels l’auteur a évolué. Ce dernier en décrit les valeurs, en dénonce les travers si besoin en est et en démonte les mécanismes de fonctionnement.
Optimiste impénitent, l’auteur demeure cependant solidement cramponné aux valeurs de son milieu social d’origine et ses idéaux de solidarité et d’altruisme. Ses déceptions, qu’il décline sans acrimonie, n’ont pas eu raison de son tropisme humain. On perçoit, à travers la lecture de La scène et les coulisses, que Aziz Hasbi cherche à faire profiter son prochain de son expérience professionnelle et de sa vision pratique des choses de la vie.

Editeur : Kalimate
Langue: Français
ISBN: 987-9954-555-46-0